True

Le criocère du lys
Symptômes, traitements et prévention

L'insecte


La Criocère du lys est en fait un petit coléoptère (plus précisément de la famille des Chrysomelidae) facilement reconnaissable par sa carapace rouge et son corps noir. Elle mesure en moyenne de 6 à 8 mm. Friande du lys, elle y passera l'entièreté de sa vie soit au pied ou sur les feuilles. (Elles portent aussi une grande attention au plant de fritillaires) 

Blogue_Insectes_Criocère du lys_Pépinière_Vivaces

Période à risque : 

Le mois d'avril est la période d'émergence des adultes. Dès le début du printemps les insectes commencent à s'alimenter des premières feuilles des lys et entament leur période de reproduction. Suivant le mois d'avril il sera possible de percevoir les œufs de criosère, déposés sous les feuilles et alignés le long des nervures. Les Oeufs sont généralement de couleur jaune, orangé ou rouge.  Prenez note que chaque femelle peut pondre jusqu’à 300 œufs (Si vous constatez la présence d'oeufs sur vos plants, pensez à les éliminer avant leur éclosion ! )

Les larves sont noir et orange. Elles sortent de l’œuf après une dizaine de jours. Elles se nourrissent alors de feuilles, de boutons floraux et de fleurs pendant environ trois semaines. 

FAIT INTÉRESSANT ! 

Au stade larvaire, l'insecte se recouvrent de leurs déjections pour se protéger des prédateurs et de la chaleur. Ce camouflage leur permet de les reconnaître plus difficilement

Pour compléter leur transformation, les criocères se laissent tomber au sol puis s'enfouissent. Durant une période de deux semaines elles fabriquent un cocon avec des particules du sol pour se transformer en nymphe. Elles deviennent ensuite un adulte en 3 à 5 semaines, soit vers la fin juin. 

La nouvelle génération d'insectes s'alimentera le reste de la saison des tiges, fleurs et feuilles des lys. Dès les premières baisses de température à l'automne, l'insecte retournera se cacher dans le sol. 

Symptômes :

Les lys seront entièrement grignotés (feuilles, fleurs, tiges). Les plants auront perdu leur vigueur. Malheureusement, ces dommages sont habituellement irréparables pour la saison en cours. Il sera également possible de voir l'insecte adulte et les larves à l'oeil nu. 

Intervention :

 1. Le meilleur moyen de contrôler cet insecte demeure encore l’élimination manuelle. vous devez écraser entre vos doigts ou noyer dans de l'eau savonneuse chacun des insectes dès leur apparition dans votre jardin. Penser aussi à nettoyer rapidement vos plant des excréments de l'insecte, car les larve s'y cache en dessous. 

ASTUCE : 

Pensez à récolter les insecte très tôt le matin. 

Le criosère ont développer une technique d'autodéfense à l'approche de prédateur qui les rendent plus difficile à voir pour les récolter. En effet, lors que les criosère se sentent menacé elle se laisse tomber au sol en se tournant sur le dos. Elle révèle ainsi le coté noir de leur corps ce qui le rend presque invisible  au sol. 

 2. Il a été démontré que la caféine aurait de propriété dite insectifuge (qui éloigne certain insectes) . Pensez à déposer quotidiennement une couche de mac de café au pied de vos lys. Renouvelez le mac durant toute la saison (surtout après une pluie qui l'aura lessivé) . 

3. Il ne faut pas hésiter à éliminer quelques feuille présentant une très grande invasion d'oeuf et de larve. TOUTEFOIS SI VOUS COUPEZ DES FEUILLES PENSEZ À LES BRÛLER. Il ne faut surtout pas les mettre au composte, car les insectes poursuivront leur croissance et retournerons vers vos végétaux dans le jardin. 

Prévention : 

1. Prenez note que les individus que vous n'aurez pas supprimez retourne s'enfouir,  au  cours de l’hiver,  dans le sol près de la base des lys. Il est donc recommandé de biner le sol autour des bulbes au printemps et à l’automne. Vous pourrez ainsi exposer les insectes au froid et aux prédateurs potentiels. (si vous voyer quelques insectes ressortir lors du binage n'hésitez pas à les éliminer rapidement manuellement). 

2. Si vous n'avez pas encore planté de lys, mais que vous envisagez le faire ; sachez que le lys du Canada (Lilium canadense) est un espèce indigène qui est moins affecté par le criocère. Lors de votre passage en pépinière sélectionnez judicieusement vos végétaux. Néanmoins la sélection du lys du Canada ne vous met pas de façon assuré à l'abris de leur passage. 

3. La plantation de de végétaux à feuillage odorant permettrait de réduire l’attractivité des insectes envers certain végétaux tel que les lys.

Noémie Frigon-Bégin
2 juillet, 2021
Partager cet article
Étiquettes
Modifier
Archiver
Chrysomèle rayée du concombre
Symptômes, traitements et prévention

To install this Web App in your iPhone/iPad press and then Add to Home Screen.